29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 19:36

SUD OUEST 28 mars 2015

Gironde : il doit rembourser Pôle Emploi pendant 26 000 ans

Un Miossais a reçu de Pôle emploi un échelonnement de dette sur 26 126 ans. Un trop-perçu qu’il conteste.

C'est arrivé via Internet sur son « espace personnel » Pôle emploi. Sa demande d'échelonnement de dette est accordée : 0,01 € par mois. Soit, un remboursement sur 26 126 ans pour purger les 3 135,20 €. Un trop-perçu, selon Pôle emploi, que l'indemnisé conteste depuis que cela lui a été signifié en mars 2013.

Cette drôle d'histoire arrive à un Miossais de 26 ans. Il avait été licencié en 2011 pour faute grave. Il avait attaqué son employeur aux prud'hommes et avait fait requalifier son licenciement « sans cause réelle ni sérieuse » en 2012. Et c'est en mars 2013 qu'il a reçu de Pôle Emploi cette demande de remboursement portant sur le préavis et les congés payés qui lui auraient été versés indûment puisque son licenciement a été requalifié.

Stopper les prélèvements

Le jeune homme, devenu intérimaire, n'est pas d'accord. Et il en parle à son avocat parce que Pôle emploi, dès septembre 2014, commence à se servir sur son compte à raison de 150 à 200 euros par mois. Ils écrivent au médiateur, sans jamais avoir de réponse. Du coup, l'avocat demande en référé au tribunal l'annulation de la dette et lance une injonction pour faire stopper les prélèvements.

L'affaire est passée en audience le 23 mars 2015. Mais une semaine avant, un courrier de Pôle emploi arrive sur « l'espace personnel » du Miossais lui expliquant que sa demande d'échelonnement de dette a été accordée ! « Nous n'avons jamais demandé d'échelonnement, s'exclame sa compagne, puisque nous contestons cette dette ! » Le courrier dit ceci :

Le courrier ne recule pas devant l'absurde. Cette histoire n'est pas la première. En avril 2013, une demandeuse d'emploi de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) s'est vue proposer par Pôle emploi de rembourser un trop-perçu d'un peu plus de 2 500 euros par un prélèvement mensuel de 0,01 €. Soit 22 000 ans de remboursement. La formulation du courrier est exactement la même. Elle aussi avait, dixit Pôle emploi, un trop-perçu. Elle aussi contestait cette dette. Et elle aussi n'a jamais demandé d'échelonnement de cette dette. Bref, il s'agissait exactement de la même situation et la réponse de Pôle emploi a été exactement la même.

La faute à un bug

Y a-t-il un être humain derrière ce courrier ? Comment une telle aberration est-elle possible ? Sollicitée, la direction de Pôle emploi n'a pas souhaité faire de commentaire. En revanche, Martine Lajuncome, déléguée syndicale CFDT à Pôle emploi, nous a confirmé que ces lettres étaient écrites et envoyées par des ordinateurs.

« Et il y a eu un bug comme cela arrive ailleurs, explique-t-elle. Cela n'a rien à voir avec une quelconque déshumanisation de Pôle emploi. En fait, même si les charges de travail sont très lourdes chez nous, cette personne aurait dû être reçue par un conseiller, comme pour tout échéancier de plus de 1 000 euros. Les ordinateurs sont paramétrés par rapport à des dates. Voilà pourquoi ce courrier est parti. C'est un bug, rien de plus. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore Boréale
commenter cet article

commentaires

antoine lepair 16/09/2016 11:50

je m'appelle Antoine Lepair , je confirme également d'avoir obtenir un prêt de 25.000€ chez madame Mariane ROUXANE.Je vous envoie ce témoignage suite à un service que m’a rendu une dame lorsque j'étais à la recherche d’un prêt d’argent.Grâce à Madame Mariane ROUXANE j'ai retrouvé les sourires aux lèvres. C’est grâce à lui que j'ai reçu un prêt de 15.000€ et plusieurs de mes collègues ont également reçu des prêts de cet homme sans aucunes difficultés. Je vous conseille de ne plus vous trompez de personne si vous voulez effectivement faire une demande de prêt d’argent pour votre projet et tout autre. Je publie ce message parce que Madame Mariane ROUXANE m’a fait du bien avec ce prêt. C'est par le bien d'un ami que j'ai rencontré cette dame honnête et généreuse qui m’a permis d’obtenir ce prêt. Alors je vous conseille de la contacter et elle vous satisfera si vous êtes dans de graves problème pour tous les services que vous le demanderez. Voici son adresse électronique: marianerouxane@gmail.com

jp 11/05/2015 17:36

C'est ça le numérique: ça déconne à tout de bras, mais c'est pas grave ça alimente le connards inutiles aux statistiques...ça permet de pister les glandeurs présumés en interne c'est à dire les agents qui finalement "travaillent normalement"...les autres, les gagneurs du chiffre ne sont que des gros cons (ou grosses connes) qui visent quelques kopecks contre exploitation...
Cela dit, plutot étrange qu'un "échéancier" parte comme ça automatiquement...mais bientot une "clé USB" dans l'anus de chaque agent pour le programmer au mois, alors....

paule hochon 10/05/2015 08:42

plus un seul article depuis le 28 mars.... y'a quelqu'un ??????????

Louis 20/05/2015 23:27

Oui plus d'article?? On s'inquiète

paule hochon 20/04/2015 09:08

Dans le cadre du recouvrement des trop-perçus relatifs aux allocations d’assurance chômage, des retenues peuvent être opérées sur les prestations versées.
Afin de neutraliser ces retenues dans certaines circonstances (surendettement notamment), un échéancier « fictif » prévoyant des échéances très faibles (1 centime d’euro) et ne devant pas être envoyé, est parfois établi.
Le document ci-joint fournit la liste des cas recensés depuis janvier 2014, afin notamment de mieux comprendre les situations dans lesquelles ces échéanciers sont intervenus.
Une telle pratique n’étant pas sans risque, des échéanciers pouvant être envoyés par erreur et provoquer l’incompréhension des débiteurs, il convient :
de ne plus y avoir recours,
de se conformer aux recommandations présentées dans le support

Laurent 19/04/2015 23:45

C'est incroyable cette histoire ! C'est aussi eux qui ont géré l'affaire Kerviel ? On pourrait le croire... Comment est-ce possible ? Il n'y a pas eu de vérification ou d'alerte ? C'est bizarre tout de même...

Aurore-Boreale@orange.fr

  • : pull.over-blog.fr
  • pull.over-blog.fr
  • : Je suis une jeune salariée de Pôle emploi. aurore-boreale@orange.fr
  • Contact

Doc en ligne

 

convention tripartite

La convention tripartite Etat-UNEDIC-Pôle emploi

 

Cour-des-comptes.jpg

Rapport sur la sous-traitance    

 

 

 

 

Iborra.jpg

Le rapport Iborra sur le SPE (texte intégral)

 

PE-copie-2

 LE BUDGET 2013 DE POLE EMPLOI

 

 

 

 

 

  UNEDIC.jpg

Utile et pratique 

 

CHARPY.jpg

 

    texte intégral (gratuit)

 

 

Ce livre est dédié aux agents de Pôle emploi et à ceux qu’ils accompagnent chaque jour.

  (Christian Charpy)

 

 

CCN.jpg

La Convention Collective Nationale

 

 

INA.jpg

Histoire de l'Assurance Chômage (VIDEO INA)


Recherche