9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 20:07

AG-Pole-Emploi.png

 

5 décembre 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 45 sur 136
. .
Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L’EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL
Arrêté du 27 novembre 2013 fixant la liste des organisations syndicales reconnues représentatives dans la convention collective nationale de Pôle emploi (no 2847)
NOR : ETST1314419A
Le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, Vu le code du travail, notamment ses articles L. 2121-1, L. 2122-5, L. 2122-7 et L. 2122-11 ; Vu la loi no 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail, notamment le deuxième alinéa du III de son article 11 ; Vu la présentation des résultats de l’audience au Haut Conseil du dialogue social le 29 mars 2013, conformément aux dispositions des articles R. 2122-3 et D. 2122-6 du code du travail ; Vu l’avis du Haut Conseil du dialogue social rendu le 6 novembre 2013, en application de l’article L. 2122-11 du code du travail,
Arrête :

 Art. 1er.−Sont reconnues représentatives dans la convention collective nationale de Pôle emploi (no 2847) les organisations syndicales suivantes :

 – la Confédération générale du travail-Force ouvrière (CGT-FO) ;

 – la Confédération française démocratique du travail (CFDT) ;

 – la Fédération syndicale unitaire (FSU) ;

 – la Confédération générale du travail (CGT) ;

 – la Confédération française de l’encadrement-Confédération générale des cadres (CFE-CGC) ;

 – la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC).

 Art. 2. − Dans cette branche, pour la négociation des accords collectifs prévue au titre de l’article L. 2232-6, le poids des organisations syndicales reconnues représentatives est le suivant :

 – la Confédération générale du travail-Force ouvrière (CGT-FO) : 22,43 % ;

 – la Confédération française démocratique du travail (CFDT) : 22,15 % ;

 – la Fédération syndicale unitaire (FSU) : 21,28 % ;

 – la Confédération générale du travail (CGT) : 15,72 % ;

 – la Confédération française de l’encadrement-Confédération générale des cadres (CFE-CGC) : 9,59 % ;

 – la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC) : 8,84 %.

Art. 3. − Le directeur général du travail est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 27 novembre 2013.

 Pour le ministre et par délégation

Le directeur général du travail, J.-D. COMBREXELLE

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore Boréale
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 15/12/2013 16:07

Que la Confédération Française des Travailleurs CHRETIENS bénéficie d'un miracle n'a rien d'extraordinaire!
Le pape de Pôle Emploi lui a accordé une indulgence! On ne sait pas si des espèces sonnantes et trébuchantes (quelle drôle d'idée : trébucher sur de l'argent en espèce ...!) ont circulé à cet effet
...

Krymsky 14/12/2013 19:24

Le côté obscur de JPN.

Jean-Pierre NGUYEN 14/12/2013 00:01

Bonsoir Krymsky,

Et pour te faire plaisir, cher Krymsky, d'autres miracles vont bientôt arriver avec de nouveaux syndicats confessionnels qui réuniront assurément plus de salariés syndiqués que tous les autres
syndicats traditionnels......

Le "code du travail" remplacé par les livres saints, en voilà une révolution sociale qui sera qualifiée de miraculeuse par les nouveaux prophètes.

Bonne chance Krymsky,

Jean-Pierre NGUYEN

Krymsky 13/12/2013 16:03

Bon alors tu vois, JPN, un miracle a eu lieu pour la CFTC, donc tous les espoirs sont permis pour Pôle-Emploi, pas de sainte panique !

Jean-Pierre NGUYEN 12/12/2013 21:28

Bonsoir à toutes et à tous,

Quelle représentativité des syndicats, celle du nombre d'adhérents ou celle du résultat d'élection?

Lorsque l'on compare le total des adhérents réunit par le SNU et la CGT, c'est quasiment le double des adhérents de FO plus CFDT plus CGC plus CDTC.

Mais le pire, c'est le total des adhérents de tous les syndicats réunis comparé à l'ensemble des salariés de Pôle-Emploi : moins de 5 %.

Nous comprenons tous pourquoi la Direction Générale se frise les moustaches et fait tout passer aux syndicats de la maison.

Je n'ai pas dit "syndicats maison" mais la limite est étroite au vu du passé syndical, du présent syndical, voire du futur syndical à Pôle-Emploi dont nous savons tous la fin prochaine.

La combativité de nos collègues est quasi nulle en raison de cette peur angoissante du chômage qu'ils côtoient chaque jour auprès de nos milliers collègues CDD et des cinq millions de demandeurs
d'emploi complètement atomisés par l'individualisme crasse de cette génération engendrée par les trente glorieuses.

Il va falloir vous réveiller cher(e)s collègues pour votre devenir et celui de vos familles, avant qu'il ne soit trop tard.

Bonne chance à toutes et à tous,

Jean-Pierre NGUYEN

Aurore-Boreale@orange.fr

  • : pull.over-blog.fr
  • pull.over-blog.fr
  • : Je suis une jeune salariée de Pôle emploi. aurore-boreale@orange.fr
  • Contact

Doc en ligne

 

convention tripartite

La convention tripartite Etat-UNEDIC-Pôle emploi

 

Cour-des-comptes.jpg

Rapport sur la sous-traitance    

 

 

 

 

Iborra.jpg

Le rapport Iborra sur le SPE (texte intégral)

 

PE-copie-2

 LE BUDGET 2013 DE POLE EMPLOI

 

 

 

 

 

  UNEDIC.jpg

Utile et pratique 

 

CHARPY.jpg

 

    texte intégral (gratuit)

 

 

Ce livre est dédié aux agents de Pôle emploi et à ceux qu’ils accompagnent chaque jour.

  (Christian Charpy)

 

 

CCN.jpg

La Convention Collective Nationale

 

 

INA.jpg

Histoire de l'Assurance Chômage (VIDEO INA)


Recherche