23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 22:38

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore Boréale
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 06/01/2014 11:52

Il faut apprécier la vraie rigueur de la démonstration faite pas Lepètre (droite de régression assortie des coefficients ...). En principe, il a mis en oeuvre la méthode des "moindres carrés". TRES
BIEN!
Par contre, on ne sait pas si les données de base sont bien celles que, à mon avis, il faut prendre, à savoir :
- Données France entière (y compris les DOM et les TOM)
- Données non corrigées des variations saisonnières
- Données TOUTES catégories confondues (A,B,C,D,E)

Notre interlocuteur s'apercevra alors que les coefficients ne sont pas les mêmes ... Et que, par conséquent, les conclusions ne sont pas les mêmes ...

lepetre 06/01/2014 11:12

La droite de regression de l'enssemble des valeurs des demandeurs d'emploi suplémentaires depuis le début de l'année 2013 à pour équation y= -4.225x +36.400 ou x est le mois 0 pour janvier, 1 pour
fevrier .... montre une baisse des demandeurs suplémentaires régulière de -4.225 chaque mois et y s'anule et devient négatif en octobre
où le chomage regresse enfin comme prévu par Hollande.
Comment se fait il qu'aucun économiste ne voit celà ?

Jacques Heurtault 26/12/2013 09:03

Je ne demande qu'à y croire ... Toutefois, les chiffres donnés chaque mois sont déjà des chiffres corrigés des variations saisonnières ... Procéder à un deuxième lissage n'est donc pas
scientifiquement fondé. Aucun statisticien ne s'y risquerait.

De la même manière, il ne faut pas perdre de vue que 100.000 emplois aidés ont été créés ce qui provoque une baisse artificielle de 100.000 dans la catégorie A, celle qui focalise tous les
regards.
Tout statisticien sérieux, libre de toute pression politique, commencerait par publier le nombre total d'inscrits, toutes catégories confondues, hors correction des variations saisonnières, sur
l'ensemble du territoire, DOM et TOM compris!

A l'origine de ces statistiques, il n'y avait qu'une seule catégorie, l'ancienne "catégorie 1". "On" a ensuite créé, dans le seul but de manipuler les résultats, les catégories 2, 3, 4 et 5. Puis,
de fil en aiguille, les catégories A, B, C, D, E ... en passant par les "catégories" 1', 2', 3' (moins de 78 heures de travail dans le moi) puis les catégories 1'', 2'', 3'' (aucune heure
travaillée dans le mois ...).

Que vont-ils inventer par la suite? Certainement un "truc" quelconque pour pouvoir afficher des "résultats présentables"! Ca devient obsessionnel!

lepetre 26/12/2013 00:15

En lissant la courbe du chômage cat.A on obtient depuis avril 2012 une droite croissant régulièrement de +25000 chômeurs par mois jusqu'à mars 2013. C’est à ce moment que la variation s’incurve
régulièrement de –5000 chômeurs par mois jusqu'à la fin de l’année pour atteindre un plat horizontal 5 mois plus tard au mois d’aout et une décroissance de – 25000 chômeurs par mois 5 mois plus
tard au mois de Janvier….. après on verra .
Ceci montre très nettement que les dispositions de ce gouvernement ont dans un premier temps limité la croissance, puis diminué le chômage depuis aout. C’était effectivement une nécessité bien
prévue.

ralponpon 25/12/2013 08:58

ah bon on va avoir une augmentation?

Aurore-Boreale@orange.fr

  • : pull.over-blog.fr
  • pull.over-blog.fr
  • : Je suis une jeune salariée de Pôle emploi. aurore-boreale@orange.fr
  • Contact

Doc en ligne

 

convention tripartite

La convention tripartite Etat-UNEDIC-Pôle emploi

 

Cour-des-comptes.jpg

Rapport sur la sous-traitance    

 

 

 

 

Iborra.jpg

Le rapport Iborra sur le SPE (texte intégral)

 

PE-copie-2

 LE BUDGET 2013 DE POLE EMPLOI

 

 

 

 

 

  UNEDIC.jpg

Utile et pratique 

 

CHARPY.jpg

 

    texte intégral (gratuit)

 

 

Ce livre est dédié aux agents de Pôle emploi et à ceux qu’ils accompagnent chaque jour.

  (Christian Charpy)

 

 

CCN.jpg

La Convention Collective Nationale

 

 

INA.jpg

Histoire de l'Assurance Chômage (VIDEO INA)


Recherche