17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 18:09

 

 Paris-Laumiere-16062014.jpg

Communiqué de presse

Aujourd’hui, mardi 17 juin, 2/3 du personnel de l’agence de Paris Laumière est de nouveau en grève pour exiger des effectifs supplémentaires. Il manque 8 postes de conseillers sur notre agence. Conséquences : des portefeuilles qui explosent, des DE non reçus, des dossiers non traités et/ou suivis, des DAL mutualisées, … 

Après une première journée d’action et de mobilisation jeudi dernier et devant l’inertie de la Direction, nous avons décidé de poursuivre notre mouvement.  

Petit retour en arrière : lors de notre rencontre avec la DT de Paris ce jeudi 12 juin, il nous a été dit que « le levier RH n’était pas le seul moyen d’action », que nous en avions plusieurs autres à notre main : un budget « prestations », un budget « contrats aidés » et des actions collectives à monter et mobiliser. 

 Bien que la DT ait reconnu qu’il manquait « un peu d’effectifs » au sein de notre agence, nous n’avons à l’occasion de notre entrevue obtenu aucune garantie. Peut-être quelques CDI si l’enveloppe le permet lors de la prochaine CPL-U (argument déjà entendu à plusieurs reprises). Et c’est tout !  

L’agence de Laumière, c’est 48 agents sur le papier dont « 4 en absence longue durée » et « 10 en absence supérieure à 30 jours ». Nous sommes en réalité 24 conseillers (placement et indemnisation), soit 22 ETP. Sur ces 22, une quinzaine est tout le temps en plage contrainte dont de nombreuses plages d’accueil. Il en résulte que l’accord OATT, par la réalité du terrain, ne peut être respecté. 

Nous suivons près de 5900 DE dont 25% sont bénéficiaires du RSA. C’est une population peu autonome avec un grand besoin d’accompagnement. Nous avons également l’Education Nationale comme « grand compte » et son lot de CUI-CAE.  

Nous avons appris lundi soir la réponse de la DRH à notre ras-le-bol : l’établissement va faire jour « [la mutualisation] des ressources tant CDD que CDI pour aider [notre] agence dans la période »  

On est bien loin du compte !  

Parce que notre situation quotidienne n’est plus supportable, nous exigeons de la Direction Régionale une véritable prise en considération de la dégradation de nos conditions de travail et, de fait, de la qualité du service rendu aux usagers. Nous exigeons l’arrivée au plus vite de 8 collègues en CDI afin que nous puissions avoir les moyens de délivrer nos missions de service public aux usagers. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore Boréale
commenter cet article

commentaires

Jean-Pierre NGUYEN 18/06/2014 15:33

Bonjour Susan, bonjour Shadock, bonjour Raticide, bonjour Jacques, bonjour Cambacérès, et bonjour à toutes et à tous,

L'actualité devient plus claire pour la plupart d'entres vous ainsi que l'ensemble de nos collègues de Pôle-Emploi.

Votre avenir se joue demain.

Bonne chance à vous, à toutes et à tous,

Jean-Pierre NGUYEN

CAMBACERES 18/06/2014 06:57

pathétique, inutile et vain : c'est la crise (rappel pour ceux qui vivent dans le cocon de leurs statuts et privilèges)

Jacques Heurtault 17/06/2014 23:44

Le dernier commentaire de Susan remonte au 10 juin et ne se rapporte pas au précédent article traitant du sujet "Agence Laumière" (que je connaissais assez bien pour y avoir travaillé comme
"mobile").
Donner des leçons, c'est possible. Se les appliquer à soi-même, c'est mieux! Ok, Susan?

RATICIDE 17/06/2014 22:52

Commençons par le mouvement du 19 juin .
Oui Suzan, Oui Shadock, tous vivons des conditions inacceptables et pourtant peu d'entre nous se rebellent.Bravo mais aussi merci à ceux qui osent en allant au front.
Ils ont réussi à installer la crainte, la peur, le silence.
Jusqu'où iront-ils?
jusqu'où nous voudrons bien qu'ils nous mènent........
N'oublions pas cependant, que le chemin inverse est difficile,quasi impossible.Une fois pris au piège, il est trop tard pour se débattre.
C'est le moment de leur dire STOP.

Shadock 17/06/2014 21:56

Chers Shadocks

Votre action est forte et c est bien normal.
De nombreux autres sites pourraient vous rejoindre tant les difficultés que vous vivez sont partagées par tous les Shadocks.

Vouloir faire son travail dans des conditions acceptables et pouvoir rendre un réel service aux usagers (DE et entreprises) n'intéresse pas nos chefs ni nos politiques.
Tous dans leur tour d'ivoire, entourés d'incompétents qui squattent des bureaux en DT et DR, ils se refusent à voir.

Il faut faire croire que tout va bien dans le monde des bisounours. Tout ce qui remonte des Shadocks est vidé de son sens, édulcoré, la censure passe et repasse.

Nous, Shadocks du Pole emploi en avons plus que rase le bol de tous ces incompétents qui sont incapables de nous diriger et de nous donner du sens. En Rhône Alpes le dossier accueil et
simplification a été mis en place sans les consultations ad hoc, donc délit d'entrave pour la DR. Sachant que ce n'est pas le 1er projet révoqué pour ce motif. Vous croyez qu'on va virer les DR,
DRD, DRH, Chefs de service ??? Ben non, on garde les mêmes incompétents.

Et des exemples comme ca il y en a beaucoup d'autres en Rhône alpes et sans doute ailleurs.

Nous pourrions, nous Shadocks, remettre le Shadocks d'or et le prix spécial du jury Shadocks aux DR les plus lamentables. Je suis sur que nous ne manquerons pas de matière.

Chers Shadocks, merci d'avoir arreté de pomper, pendant que nous autres continuons à pomper

Aurore-Boreale@orange.fr

  • : pull.over-blog.fr
  • pull.over-blog.fr
  • : Je suis une jeune salariée de Pôle emploi. aurore-boreale@orange.fr
  • Contact

Doc en ligne

 

convention tripartite

La convention tripartite Etat-UNEDIC-Pôle emploi

 

Cour-des-comptes.jpg

Rapport sur la sous-traitance    

 

 

 

 

Iborra.jpg

Le rapport Iborra sur le SPE (texte intégral)

 

PE-copie-2

 LE BUDGET 2013 DE POLE EMPLOI

 

 

 

 

 

  UNEDIC.jpg

Utile et pratique 

 

CHARPY.jpg

 

    texte intégral (gratuit)

 

 

Ce livre est dédié aux agents de Pôle emploi et à ceux qu’ils accompagnent chaque jour.

  (Christian Charpy)

 

 

CCN.jpg

La Convention Collective Nationale

 

 

INA.jpg

Histoire de l'Assurance Chômage (VIDEO INA)


Recherche