16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 18:18

 

L'EXPRESS / AFP 4 septembre 2014

A Pôle emploi, une conseillère "au plus proche" des chômeurs


Conseillère Pôle emploi en région parisienne, Laurence Boulieu défend un accompagnement sur-mesure des exclus du travail. Dans son livre L'emploi, j'y crois, elle détaille ses méthodes pour restaurer l'estime de soi des chômeurs.

 

"Parfois, il suffit d'un rien pour remettre quelqu'un dans l'emploi": conseillère Pôle emploi à Cergy (Val d'Oise), Laurence Boulieu accompagne des chômeurs exclus du marché du travail, en défendant des méthodes innovantes "au plus proche des gens". Cette femme de 49 ans, qui est elle-même passée par une période de chômage, fait de "l'accompagnement renforcé, pour ceux qui en ont le plus besoin". Elle détaille sa méthode dans le livre L'emploi, j'y crois!, publié jeudi aux éditions Michalon. 

Un "portefeuille" de 70 demandeurs d'emploi seulement 

"Je suis privilégiée, reconnaît-elle auprès de l'AFP, j'ai un 'portefeuille' de 70 demandeurs d'emploi seulement, je peux leur consacrer plus de temps, faire un accompagnement au plus proche des gens". Certains de ses collègues peuvent s'occuper de plus de 200 personnes. Pôle emploi a réorganisé début 2013 le suivi des demandeurs, avec trois niveaux de prise en charge: "renforcé" pour les plus en difficulté, "guidé" pour la catégorie intermédiaire et "suivi" pour les plus indépendants. 

Un redéploiement rendu nécessaire par l'afflux continu de nouveaux demandeurs d'emploi - record de 3,4 millions en métropole en juillet - et par l'explosion du nombre de chômeurs de longue durée à plus de 2 millions. En accompagnement renforcé, Laurence Boulieu reçoit des "demandeurs qui ne sont pas autonomes dans leur recherche d'emploi". Ce sont "des personnes qui ont des difficultés pour maîtriser la bureautique, internet, des chômeurs de longue durée, des jeunes sans expérience", énumère-t-elle. 

Redynamiser et redonner confiance 

Avec eux, "il faut partir de zéro, le CV, la lettre de motivation,, c'est la priorité !"Ensuite, poursuit-elle, "je travaille beaucoup sur le savoir-être, la valorisation de la personne. Il s'agit de la redynamiser en permanence et, surtout, de lui redonner confiance en elle". "Si le demandeur ne croit pas en ses compétences, le recruteur non plus ne croira pas en lui", résume la conseillère. 

Pour illustrer ses propos, elle aime raconter l'histoire de cette secrétaire au chômage depuis trois ans, à qui un conseiller avait dit "qu'elle était trop vieille". "Au début, elle était très négative, se remémore Laurence Boulieu. Je lui ai beaucoup parlé, je lui ai dit qu'elle était la même personne que quand elle travaillait, et quand je lui ai serré la main à la fin de l'entretien, elle m'a souri pour la première fois. J'ai vu dans son regard qu'elle avait repris espoir." Deux mois plus tard, elle retrouvait un travail. 

Cinq minutes pour convaincre

Embauchée en mai 2013 parmi les 2000 postes débloqués par Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre d'alors, Laurence Boulieu est arrivée à Pôle emploi avec un oeil neuf. Début 2014, elle lançait déjà une initiative innovante avec son collègue Nicolas Thébault. "Nous avons mis en place une formule de 15 jours, articulée autour d'un atelier 'réseau' et d'un atelier '5 minutes pour convaincre', avec un entretien individuel entre les deux", explique-t-elle. "On travaille sur l'importance du réseau, ajoute-t-elle, l'importance de parler de sa situation à tout le monde, famille, amis, voisins..." 

Un taux de retour à l'emploi de 70% en six mois 

A la fin de cette formation, le demandeur d'emploi est capable de "se présenter en 30 secondes de manière efficace et percutante pour susciter l'intérêt de son interlocuteur". Le directeur d'agence "nous a laissé faire et, quand il a vu que ça fonctionnait, il a insisté pour qu'on transmette notre savoir-faire aux autres conseillers, pour développer l'idée". Le dispositif, destiné aux chômeurs en difficulté, enregistre "un taux de retour à l'emploi de 70% au bout de trois mois", revendique sa conceptrice. 

Laurence Boulieu, dont les méthodes reposent surtout sur l'estime de soi, s'étonne des propos du ministre du Travail, François Rebsamen, qui a demandé mardi à Pôle emploi de "renforcer les contrôles pour vérifier que les chômeurs cherchent bien un emploi", provoquant un tollé. 

"Sur les 200 personnes que j'ai suivies depuis un an, je n'en ai rencontré que deux qui n'étaient pas dans une démarche de recherche d'emploi", affirme la conseillère. "C'est un peu dommage de mettre le doigt sur ces deux personnes et de faire l'amalgame avec les 198 autres, regrette-t-elle. Ce genre de réflexion contribue à dévaloriser les demandeurs d'emploi, qui manquent déjà de confiance en eux." 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore Boréale
commenter cet article

commentaires

coccinelle 01/10/2014 20:59

j'ai été en formation FPA avec Laurence Boulieu, j'étais curieuse et intéressée quand j'ai appris qu'elle publiait un livre. je l'ai acheté et parcouru rapidement et j'ai eu le sentiments d'avoir
devant moi un récit sur le monde des bisounours... je suis très inquiète par les nouveaux recrutés qui ont les dents longues, ne connaissent rien à rien pour la plupart et prétendent nous apprendre
notre métier. Il est vrai que faire son boulot du mieux possible dans son coin sans se faire mousser et en respectant les demandeurs d'emploi ce n'est pas très "porteur de promotions"... je suis
écœurée je suis en arrêt jusqu'au 14/10/14 broyée et maltraitée par une ELD nocive et destructrice
je précise que je suis en accompagnement guidé et que j'ai 391 demandeurs dans mon portefeuille...
Alors Laurence arrête de nous salir nous les anciens qui faisons de notre mieux sans faire de coup d'éclat médiatique ou le buzz sur l'intranet

paule hochon 20/09/2014 09:53

Certaines agences sortent du portefeuille ACCO RENFORCE tout DE trouvant une mission d'intérim de quelques semaines ou un mini CDD de 2 ou 3 mois.

Il fut un temps où on comptabilisait un "placement" si CDD d'au moins 6 mois et pas avant.

Avec cette logique là un taux de placement à 70% n'a malheureusement rien de surprenant.

(Et en CSP une entrée en formation compte aussi comme "un placement" pour l'OPP, pffffffff)

soleane 20/09/2014 07:31

J'aimerai bien savoir comment est alimenté son portefeuille... Même dans mon agence Mickey on y glisse des DE presque en emploi pour faire plaisir aux huiles avec de beaux chiffres... En tout
cas,
encore une fois un nouvel arrivé va continuer a instiller l'idée que les anciens salaries ont des planqués qui prennent leur salaire sans faire le taf, que le chômage est de notre faute. Et
l'agressivite monte en agence, inexorablement...

narcisse 19/09/2014 16:49

Qu'une partie des DE perde son estime de soi au bout de quelque mois, c'est exact. On sait cela depuis les années 30. Qu'une partie de notre boulot consiste à restaurer cette estime de soi, c'est
évident. On sait cela depuis les années 70. Que les nouveaux embauchés croient avoir trouvé la pierre philosophale contre le chômage et veuillent en faire un livre, face à des anciens collègues
blasés, on constate cela depuis les années 2000. La psychologie et le moral des chômeurs c'est très important et c'est dans notre rôle. Mais faire croire que cela a une influence sur le niveau de
chômage est une escroquerie intellectuelle. C'est pourquoi le chiffre de 70% de retour à l'emploi dans les 3 mois est risible. J'espère que Rebsamen lira ce livre: il trouvera enfin le moyen de
retourner la courbe du chômage avant Noël !

Krymsky 19/09/2014 15:30

Je retire "...avec un plaisir pervers et mauvais...".
Je dirais qu'on voit plus souvent " une absence totale de notion de plaisir " comme dans le monde des tristes figures, des peine-à-jouir, des sans-humour revendiqués, celui qui est attiré par le
pouvoir.

Aurore-Boreale@orange.fr

  • : pull.over-blog.fr
  • pull.over-blog.fr
  • : Je suis une jeune salariée de Pôle emploi. aurore-boreale@orange.fr
  • Contact

Doc en ligne

 

convention tripartite

La convention tripartite Etat-UNEDIC-Pôle emploi

 

Cour-des-comptes.jpg

Rapport sur la sous-traitance    

 

 

 

 

Iborra.jpg

Le rapport Iborra sur le SPE (texte intégral)

 

PE-copie-2

 LE BUDGET 2013 DE POLE EMPLOI

 

 

 

 

 

  UNEDIC.jpg

Utile et pratique 

 

CHARPY.jpg

 

    texte intégral (gratuit)

 

 

Ce livre est dédié aux agents de Pôle emploi et à ceux qu’ils accompagnent chaque jour.

  (Christian Charpy)

 

 

CCN.jpg

La Convention Collective Nationale

 

 

INA.jpg

Histoire de l'Assurance Chômage (VIDEO INA)


Recherche