30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 19:59

 1296474-copie-1.jpg

AEF  22 mai 2014

La procédure d’élaboration de la future convention État-Unédic-Pôle emploi débute avec une mission d’évaluation IGAS-IGF

 

L’actuelle convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi arrive à son terme fin décembre 2014. Pour préparer la négociation de la prochaine convention 2015-2017, l’Igas et l’IGF sont chargées d’évaluer celle en vigueur depuis 2012. L'"optimisation des moyens" en personnel, l'"indemnisation des demandeurs d’emploi", la "différenciation de l’offre de services" aux demandeurs d’emploi et aux employeurs, la territorialisation de l’opérateur ou encore le pilotage de la convention tripartite sont au nombre des priorités de la mission.

 

La procédure d'élaboration de la future convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2017 est lancée par une mission d'évaluation de la précédente confiée à l’Igas et à l’IGF. Dans la lettre de mission datée du 29 avril 2014, François Rebsamen et Michel Sapin, respectivement ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social, et ministre des Finances et des Comptes publics, demandent aux deux inspections de conduire "les travaux d’évaluation qui porteront sur les engagements définis dans la convention tripartite [2012-2014] et sur les plans d’action mis en œuvre pour les atteindre". Six priorités sont données à la mission qui doit terminer ses travaux pour le mois de septembre 2014.

 

En premier lieu, la mission doit analyser "les leviers qui ont été mobilisés par Pôle emploi pour redéployer davantage d’effectifs vers la production de services, le niveau d’avancement de ce chantier à la fin du 1er semestre 2014 au regard du cadre pluriannuel de ce chantier".

 

Le courrier rappelle qu’il est prévu +600 ETP dédiés à la production de services et +2 000 ETP consacrés au suivi et à l’accompagnement des demandeurs d’emploi. Ensuite, l’Igas et l’IGF sont censées regarder "les dispositions prises pour assurer aux demandeurs d’emploi bénéficiant d’un revenu de remplacement versé par Pôle emploi une information rapide sur les conditions de prise en charge ainsi que le paiement effectif des allocations à la date prévue".

 

DIFFÉRENCIATION DE L’OFFRE DE SERVICES

La troisième priorité porte sur un des éléments phares de la convention 2012-2014, à savoir la différenciation de l’offre de services aux chômeurs en fonction de leur distance à l’emploi. La mission est chargée d’évaluer "la façon dont l’accès universel des demandeurs d’emploi aux services de Pôle emploi est assuré", notamment sur "le niveau de qualité des informations délivrées aux demandeurs d’emploi, quel que soit le canal d’accès aux informations ou leur statut". Un état des lieux doit être fait sur les trois types de parcours d’accompagnement et sur la mise en place de l’EID (Entretien d’inscription et de diagnostic). Pour chaque type d’accompagnement, un point doit être réalisé sur les populations concernées, les modalités d’organisation des contacts avec l’opérateur, l’intensité de ces contacts, le contenu des entretiens des 4e et 9e mois et les actions mobilisées. De plus, doivent être examinées "les modalités de réorientation des demandeurs d’emploi" d’un parcours d’accompagnement à un autre ou encore "les conditions d’accès des demandeurs d’emploi à la formation".

"Vous évaluerez la nouvelle offre de services mise en place auprès des employeurs, en analysant les critères utilisés dans les stratégies définies au niveau local pour déterminer les employeurs bénéficiant prioritairement de services d’accompagnement au recrutement", avancent François Rebsamen et Michel Sapin.

 

L’Igas et l’IGF doivent notamment évaluer parmi les employeurs accompagnés, la part de ceux ne disposant pas de services internes en charge du recrutement, la part de ceux évoluant dans des secteurs en tension et la part de ceux proposant des emplois durables.

 

Dans le détail, il est demandé d’identifier "les effectifs de Pôle emploi dédiés aux relations aux employeurs", "les modalités d’organisation des relations aux employeurs", "les caractéristiques des employeurs, au regard de la stratégie nationale", "le délai et le taux de satisfaction des offres d’emploi" et "les caractéristiques des demandeurs d’emploi qui ont fait l’objet d’un recrutement".

 

TERRITORIALISATION

Autre priorité de la précédente convention, la territorialisation de l’action de Pôle emploi sera examinée par la mission. Elle doit identifier "dans quelle mesure les marges de manœuvre accrues des directions régionales conduisent à mobiliser l’offre de services de façon différenciée en agence, en fonction des caractéristiques des bassins d’emploi, et à mettre en place des projets avec des partenaires territoriaux contribuant au retour à l’emploi". L’Igas et l’IGF doivent notamment faire "un bilan des partenariats locaux mis en œuvre par Pôle emploi au plan territorial en analysant les bonnes pratiques et les conditions de succès de ces partenariats".

Enfin, la sixième et dernière priorité de la mission porte sur le pilotage la convention tripartite, avec la mise en perspective de "l’articulation [des instances concernées] et leur possible simplification et meilleure articulation".

 

CALENDRIER

En termes de calendrier, cette mission d’évaluation doit donc aboutir en septembre prochain, moment auquel commencera en tant que telle la phase de négociation. Contrairement à ce qui s’était passé pour la convention 2012-2014, cette mission n’est pas chargée d’appuyer la rédaction de la prochaine convention. De début octobre à mi-novembre, des groupes de travail doivent se réunir pour approfondir certaines thématiques, avant l’élaboration de la convention en vue d’une signature courant décembre.

 Par Jérôme Lepeytre

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore Boréale
commenter cet article

commentaires

JP 13/06/2014 15:13

Max 42 est un idiot, et l'age n'a rien à voir à l'affaire, quand on est con on est con.

A la différence que ce type d'individu est la novlangue intentée par les pouvoirs...en effet vaut mieux avoir un con qui rabache des aneries d'ignorant, plutot qu'un type qui pense et
réfléchit.

Cela dit, que de chemin parcouru "politiquement" depuis la détestable fusion.

Le dégraissage a déjà eu lieu: l'amalgame des métiers, des péquins qui font tout et mille choses à la fois, c'est du dégraissage car cela permet d'accéder à des "gains de productivité".

Bien entendu cela tendra à s'accentuer tant que les concepts "d'optimisation" s'attelleront à "l'amour de la modernité" (en réalité éperdument bond en arrière constant) qu'instille méthodiquement
les perroquets en charge de la direction du Pole emploi.

Le pole emploi est un vaste réservoir d'expérimentations, les contrats aidés durables y foisonnent, la novlangue de l'économie profitable y sévit quotidiennement, tout ceci favorisé par l'absence
quasi totale de réactions, ne fussent elles qu'intellectuelles (quand on lit certaines "contributions" on se rend bien compte que prévaut pour beaucoup l'anerie patentée...qui sait peut-etre des
fafs qui s'ignorent ou, circonstance aggravante, qui le savent, auquel cas il ne s'agirait que d'un pléonasme).

Pauvres chomeurs...et quelques personnels qui font honneur à l'existence d'un combat contre l'immobilisme fondateur de tous les reculs...

Bougez vous le cul (et la tete) pour celles et ceux qui restent à la disposition de l'intelligence...

Jacques Heurtault 02/06/2014 22:40

@ Max la menace : il me semble avoir dit à tout le monde, depuis plusieurs mois voire même depuis l'ouverture du blog d'Aurore, que le plus sûr moyen de me pousser à m'exprimer c'était de prétendre
me faire taire! Comment peux tu être têtu à ce point? Moi, je suis Breton donc, parait-il, opiniâtre ... Tu ne vas quand même pas prétendre être plus opiniâtre que moi, quand même? Ce serait un
comble! Surtout pour quelqu'un qui, si j'en crois la signature, serait du côté de Saint-Etienne ... N'oublie pas : Saint-Etienne a été criblé de flèches!

Max42 02/06/2014 21:37

Et les grabataires je vous ai dit chut sur mon post au dessus!!! Vos conversations ne nous intéressent pas, merci de continuer vos échanges au téléphone ou par mail svp!

Jacques Heurtault 02/06/2014 16:11

Il ne fait, hélas!, aucun doute que le chômage va augmenter. En septembre 2014, il sera d'au moins 6.300.000 voire, peut-être, 6.500.000 ... Et bien plus encore en Septembre 2015!

Jean-Pierre NGUYEN 02/06/2014 09:27

Bonjour Jacques et à tous les collègues,

Si, il y a quinze ans j'étais sur la même ligne que toi, Jacques en ce qui concerne la fermeture de l'ANPE pour les nombreux dysfonctionnements constatés de l'intérieur, j'ai progressivement
découvert la fonction "sociale" de l'institution en observant le travail de mes collègues plus anciens dans ce "job".

J'espère te rassurer en disant que la baisse du chômage a toujours été un objectif pour moi dans mon travail quotidien à l'ANPE puis à Pôle-Emploi comme lorsque sur mon temps libre avec un ami
formateur à l'AFPA, nous montions des chantiers-école avec l'aide d'un directeur d'une maison de quartier afin de permettre à des jeunes sans diplôme d'entrer dans le monde du travail.

A ma retraite, courant 2015, je continuerai de développer l'entreprise de "e-commerce" créée par ma fille afin de passer à la production de biens et services en France et donc d'embaucher du
personnel à terme.

Et oui, la création d'emploi n'est que l'apanage des entreprises !

C'est pourquoi je rencontre souvent d'anciens demandeurs d'emploi inscrits dans mon portefeuille à la tête de PME ou de commerces aujourd'hui.

Que du bonheur d'avoir aidé des personnes à réaliser leurs rêves !

Jacques, les effectifs de Pôle-Emploi seront encore utiles pour la vague de chômage qui va toucher les Services en France et en particulier le secteur de la Banque-Assurance en 2015.

Mais après......à la jeune génération de prendre ses responsabilités économiques et sociales dans un monde bien incertain.

Bonne chance à tous,

Jean-Pierre NGUYEN

Aurore-Boreale@orange.fr

  • : pull.over-blog.fr
  • pull.over-blog.fr
  • : Je suis une jeune salariée de Pôle emploi. aurore-boreale@orange.fr
  • Contact

Doc en ligne

 

convention tripartite

La convention tripartite Etat-UNEDIC-Pôle emploi

 

Cour-des-comptes.jpg

Rapport sur la sous-traitance    

 

 

 

 

Iborra.jpg

Le rapport Iborra sur le SPE (texte intégral)

 

PE-copie-2

 LE BUDGET 2013 DE POLE EMPLOI

 

 

 

 

 

  UNEDIC.jpg

Utile et pratique 

 

CHARPY.jpg

 

    texte intégral (gratuit)

 

 

Ce livre est dédié aux agents de Pôle emploi et à ceux qu’ils accompagnent chaque jour.

  (Christian Charpy)

 

 

CCN.jpg

La Convention Collective Nationale

 

 

INA.jpg

Histoire de l'Assurance Chômage (VIDEO INA)


Recherche