30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 18:52

  sans-titre--3--copie-1.png

"J'ai eu une explication franche avec Jean Bassères !"

 

Le Monde  29 avril 2014

Le directeur de Pôle emploi aimerait être reconduit à son poste

En privé, Jean Bassères, le directeur de Pôle emploi, ne s'en cache pas. Il aimerait rempiler pour un second mandat. Alors que sa mission arrive officiellement à son terme en décembre après trois ans à la tête de l'organisme, M. Bassères estime qu'il lui faut encore un peu de temps. « Trois ans ce n'est pas suffisant pour mener notre plan à terme », plaide-t-il notamment devant ses proches. Au ministère du travail et de l'emploi, on estime qu'il est encore trop tôt pour valider ou non cette reconduction.

Le nouveau ministre, François Rebsamen, aurait récemment eu une explication franche avec M. Bassères. « Monsieur le directeur, c'est assez simple. Tout le monde sait que si on ne veut pas trouver d'employé quand on est employeur, il faut passer par Pôle emploi. D'ailleurs, dans toutes les provinces de France, tout le monde appelle ça 'Paul emploi' », a-t-il dit à M. Bassères lors de leur premier entretien officiel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore Boréale
commenter cet article

commentaires

jp 14/05/2014 16:08

Çà fait causer dans les chaumières "pole emploi" qu'un crétin, ex "inspecteur des finances" (autant dire un parasite), supplie un autre crétin (ex révolutionnaire durant un quinzaine de jours il y
a très longtemps...)afin de conserver son poste à 30 000 euros mensuels...

Bien éloigné tout cela des écueils que les "agents de bonne volonté" subissent chaque jour au gré de la politique qu'imposent les 2 sus cités

Le PE, versant ex RAC,versant ex ANPE, s'il ne crée pas l'emploi bien évidemment, est devenu une machine de guerre contre les populations sommées d'accepter la précarité érigée en dogme non
dit.

Évidemment, ses agents en sont l'un des instruments.

Inutile de rappeler le pourquoi des propositions de l'option au statut de droit privé contre kopecks aujourd'hui à récupérer...

Cette agence gouvernementale (le PE) est le vice qu'ont institué les gouvernements pour en extirper la vertu qui devrait s'y attacher.

Cette vertu qui conférait, dans l'esprit tout au moins, non seulement l'assurance aux victimes du capitalisme d'une "protection sociale" digne de ce nom, aujourd'hui sans cesse vilipendée et
réduite avec la complicité de certaines "organisations syndicales"(CFDT notamment), mais également une aide à la recherche d'emploi qui ne souffrait pas (ou presque) la menace de radiation ou de la
mise à disposition de ces employeurs (assistés) qui ne jurent que par l'exploitation des individus, au travers des précarités proposées, avec l'aval de certains agents....bas du front...

Mais que font les agents dans leur grande majorité, très grande majorité ? Pas grand chose!

Pourtant que de choses à faire, ne serait-ce que de refuser collectivement de leur faire jouer le rôle complice d'une entreprise et rien que d'une entreprise où seul compterait la soumission
rentable...

Heureusement, quelques uns et quelques unes sont l'honneur de l’héroïsme militant afin que soit préservé un tant soit peu (à défaut d'une prise de conscience plus ample) la dignité des uns et des
autres...reste à espérer que la CGT, par exemple, soit toujours là...

Jacques Heurtault 06/05/2014 08:49

Le rôle d'un ministre, ce n'est pas de défendre les intérêts des personnels placés sous son autorité directe ou indirecte! C'est de gérer structurellement les administrations placées dans son
secteur d'action.
Tout le monde sait bien que Pôle Emploi, pas plus que l'ANPE avant, ne fonctionne correctement! C'est dû pour une part à la législation et à la réglementation, donc du Parlement et du gouvernement
et, pour une autre part, à une hiérarchie qui ne sait pas grand chose d'autre que d'expédier les affaires courantes. Ce sont les méfaits bien connus du soviétisme : un "pilotage automatique" avec
une mauvaise programmation que personne n'a le pouvoir de changer. Ca se terminera comme le système soviétique!

chico 05/05/2014 09:05

Vous l'avez peut etre vu sur le plateau du Petit Journal de Canal Plus ,ou il a montré toute son impuissance face à de vrais "Chomeurs" et quand on lui a posé la question de son ancien boulot il a
répondu "Sous Prefet" voilà tout et dit il est trop éloigné des problématiques de l'emploi lui qui a fait ses classes politiques à la LCR n'est plus qu'un oportuniste des ronds de cuir du PS et que
dire de son CV ou il y a des trous béants dans son cursus heureusement que la GRANDE MAISON des Francsmaçons l'a protégé c'est pas un pot de moutarde qu'il faut lui envoyer c'est les outils des
vrais MACONS !!!!!!

Paule Hochon 02/05/2014 20:25

La question n'est pas là !!Ce personnage n'a aucune retenue, qu'il continue à bouffer sa moutarde

leministrearaison 01/05/2014 21:44

Non mais vous croyez franchement que l on sert a qq chose pour retrouver du boulot aux gens??????le jour ou les entreprises auront des commandes elles embaucheront nous servons a rien juste a faire
illusion!!!!!

Aurore-Boreale@orange.fr

  • : pull.over-blog.fr
  • pull.over-blog.fr
  • : Je suis une jeune salariée de Pôle emploi. aurore-boreale@orange.fr
  • Contact

Doc en ligne

 

convention tripartite

La convention tripartite Etat-UNEDIC-Pôle emploi

 

Cour-des-comptes.jpg

Rapport sur la sous-traitance    

 

 

 

 

Iborra.jpg

Le rapport Iborra sur le SPE (texte intégral)

 

PE-copie-2

 LE BUDGET 2013 DE POLE EMPLOI

 

 

 

 

 

  UNEDIC.jpg

Utile et pratique 

 

CHARPY.jpg

 

    texte intégral (gratuit)

 

 

Ce livre est dédié aux agents de Pôle emploi et à ceux qu’ils accompagnent chaque jour.

  (Christian Charpy)

 

 

CCN.jpg

La Convention Collective Nationale

 

 

INA.jpg

Histoire de l'Assurance Chômage (VIDEO INA)


Recherche