9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 11:17

20minutes 8 novembre 2014 

Une ex-députée européenne raconte ses premiers pas à Pôle emploi sur Facebook

C’est l'histoire d'une demandeuse d’emploi un peu particulière. Sandrine Bélier est une ancienne députée européenne Europe Ecologie Les Verts. Sans travail depuis sa défaite aux dernières élections, elle a raconté sur Facebook sa première visite à Pôle emploi, «un moment un peu déroutant», estime-t-elle.

Mon inscription à Pole Emploi : un moment un peu déroutant... En résumé et pour faire court : Un peu stressée, et piteuse à mon arrivée au centre de Pole emploi... J'avais préparé papiers d'identité, dossier, etc. La conseillère de pole emploi se plonge rapidement dans mon dossier. Elle relève la tête : "vous avez fait quoi entant que députée européenne, excusez moi, ma question est peut-être stupide...". Moi : "Non"... un peu décontenancée, je marque un premier silence et je lui demande si mon dossier est complet. Elle s'y replonge et pendant ce temps en 4 ou 6 minutes, je brosse rapidement 5 ans de mandat. Elle marque une pause : "mais vous n'allez pas arrêter la politique? vous allez vous représentez?". Moi : " Et bien d'abord, là maintenant, je cherche un emploi... et puis les prochaines européennes sont en 2019, dans 5 ans, les législatives, dans 3 ans, cela me laisse le temps d'y penser...". Elle : " il n'y a pas d'élections avant?'. Moi : après un silence... "si" et puis je reprends "mais avant, je souhaite trouver un emploi et enrichir mon expérience professionnelle". Elle : " si vous trouvez, vous me prenez avec vous?". Moi : silence... " oui si vous me trouvez le job aux conditions énoncées" (sourire). Elle : " cela ne devrait pas arriver, non je ne pense pas mais si cela arrive, je pars avec vous". Moi : Nouveau silence qui se prolonge (il faut avouer que j'ai été surprise par l'accueil et le traitement plutôt chaleureux...). Elle : " je voterai EELV la prochaine fois"... Moi : "merci"... S'en sont suivies les recommandations d'usage, la carte de demandeur d'emploi, la possibilité de demander le RSA à partir de janvier 2015, etc... L'entretien est fini, elle se lève pour me saluer et m'adresse encore un mot de soutien. Je suis repartie, un peu sous le coup de la surprise de cet accueil que j'ai apprécié humainement alors que j'imaginais ce moment tellement difficile, au point de le reculer de mois en mois,;-) C'est fait!

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurore Boréale
commenter cet article

commentaires

chloe o'brien 17/11/2014 15:38

elle cherche un emploi? de quoi? à combien?

ou elle veut faire fructifier son carnet d'adresses comme tant d'autres....?


certains sont soumis a l'isf alors qu'ils n'ont jamais travaillé!(valls, dray,copé...)


tous les mêmes! hélas!

Krymsky 14/11/2014 17:19

Ben non JPN c'est pas la faute aux citoyens, les taux d'abstention sont maximum là ou les systèmes électoraux sont les plus vérouillés voire manipulés : Etats-Unis GB France. Les taux de
participation augmentent lorsqu'il y a véritablement un enjeu et un choix possible. Je crois bien justement que la participation a été forte au second tour 2002.
Quand je dis à qui la faute je pense à la gauche "constituée" totalement moulée dans le système alors qu'elle devrait le changer, il n'y a qu'a voir ce que devient en ce moment la "réforme" des
collectivités locales : une pantalonade.

Fripouille 14/11/2014 16:07

ca fait pas mal d'elections que je ne vote plus qu'a defaut de et non par adhesion...

alors si quelqu'un veut me reprocher de ne plus vouloir y aller,il a interet a affuter ses arguments

Jean-Pierre NGUYEN 14/11/2014 08:39

Bonjour Krymsky,

A qui la faute dans ces duels politiques s'apparentant à la lutte du Bien contre le Mal ?

Mais Krymsky, AUX CITOYENS DE FRANCE !

Certes, je ne suis pas le mieux placé pour dire cela puisque je ne suis devenu français que par "option" à 21 ans.

Que font nos concitoyens pour choisir leurs représentants ?

La majorité de ceux-ci n'exprime aucune opinion lors des consultations politiques, soit parce qu'ils ne sont pas inscrits sur les listes électorales, soit parce qu'ils ne se déplacent pas lors des
élections !

C'est de pire en pire depuis une vingtaine d'années, je le vérifie à chaque fois que je participe aux dépouillement des votes dans ma commune.

Et certains ont des "idées à la con" en proposant de faire voter les étrangers pour compenser la désaffection des français aux urnes.

C'est comme à la commémoration du 11 novembre dernier, je me suis senti bien seul sous le drapeau français.

Bonne chance Kymsky,

Jean-Pierre NGUYEN

Krymsky 13/11/2014 22:16

JPN,
les prochaines élections sont pour la fin 2015 ( les régionales ) sans importance politique majeure, mais un an c'est une éternité dans le climat actuel.
Et puis on a déjà connu le Chirac/Le Pen 2002, on se prépare pour le Sarko/La Pen 2007... A qui la faute dans les deux cas ?

Aurore-Boreale@orange.fr

  • : pull.over-blog.fr
  • pull.over-blog.fr
  • : Je suis une jeune salariée de Pôle emploi. aurore-boreale@orange.fr
  • Contact

Doc en ligne

 

convention tripartite

La convention tripartite Etat-UNEDIC-Pôle emploi

 

Cour-des-comptes.jpg

Rapport sur la sous-traitance    

 

 

 

 

Iborra.jpg

Le rapport Iborra sur le SPE (texte intégral)

 

PE-copie-2

 LE BUDGET 2013 DE POLE EMPLOI

 

 

 

 

 

  UNEDIC.jpg

Utile et pratique 

 

CHARPY.jpg

 

    texte intégral (gratuit)

 

 

Ce livre est dédié aux agents de Pôle emploi et à ceux qu’ils accompagnent chaque jour.

  (Christian Charpy)

 

 

CCN.jpg

La Convention Collective Nationale

 

 

INA.jpg

Histoire de l'Assurance Chômage (VIDEO INA)


Recherche